Actualités

Période REER ou période CELI?

2021-02-11T15:18:55+00:00 11 février 2021|

Connaissez-vous bien la différence entre ces deux véhicules d’accumulation et savez-vous lequel répond le mieux à vos besoins? Voici quelques réponses pour vous. N’oubliez pas : afin de cotiser à votre REER et obtenir une déduction fiscale pour l’année 2020, il faut le faire avant le 1er mars 2021. Si ce n’est déjà fait, communiquez avec votre conseiller en sécurité financière pour prendre rendez-vous.

À quoi sert le REER?

  • À construire sa retraite
  • À obtenir un plus grand retour d’impôt et un plus grand accès aux programmes sociaux. En effet, le REER vient diminuer votre revenu et vous qualifie donc pour un retour d’impôt ou une plus grande part aux programmes sociaux.
  • Pour acheter sa première maison grâce au Régime d’accession à la propriété.

Et le CELI, lui, sert à quoi?

  • Pour accumuler des économies à l’abri de l’impôt – à ne pas confondre avec déductible d’impôt.
  • Pour réaliser tous vos projets

Alors, REER ou CELI?

On dit CELI si :

  • Vous souhaitez mettre de l’argent de côté à court terme (sauf pour l’achat d’une maison)
  • Votre retour fiscal est présentement plus bas qu’il ne le sera dans le futur (c’est du chinois? Communiquez avec votre conseiller, il ou elle pourra faire le calcul pour vous)

On dit REER lorsque :

  • Vous avez un ou plusieurs enfants, car cela vous permettra de bénéficier de plus d’allocations
  • Vous avez un revenu élevé (plus de 120 000 $ par année)
  • Ou si, au contraire, votre revenu familial est assez bas (moins de 45 000 $), car vous aurez droit à davantage de programmes sociaux.
  • Le retour fiscal au moment de la cotisation est plus grand que le coût fiscal au retrait (encore une fois, la traduction en français est disponible auprès de votre conseiller en sécurité financière)

En conclusion

Avant de choisir entre un REER et un CELI, il faut absolument que votre conseiller calcule l’impact sur les programmes sociaux, et non pas juste regarder le retour d’impôt à la cotisation. Il doit avoir un bon portrait de votre situation et connaître votre situation familiale.